L’autofinancement.

L’autofinancement : est-ce une bonne idée pour démarrer son entreprise ?

Lorsqu’il s’agit de créer une entreprise, la plupart des nouveaux entrepreneurs pensent directement aux nombreuses solutions de financement comme le crowdfunding, les prêts bancaires etc.

Toutefois, cela demande souvent d’importants investissements personnels et beaucoup d’efforts puisqu’il faut surtout pouvoir les rembourser.

Toutefois certains entrepreneurs et propriétaires d’entreprises choisissent souvent de rejeter le financement externe, préférant l’indépendance qui va de pair avec le fait de faire cavalier seul, ce qui implique surtout de ne compter que sur ses ressources, à savoir l’auto-financement.

Cependant, au-delà du simple fait que pour de nombreuses nouvelles entreprises, c’est peut-être le seul choix, il y a des avantages et des inconvénients évidents pour l’entrepreneur à dépendre de son propre financement. C’est ce qu’on va découvrir ici.

C’est quoi exactement l’autofinancement ?

Le terme « autofinancement » comprend l’utilisation de votre propre argent pour investir directement dans l’entreprise et l’utilisation de vos biens personnels comme garantie pour un financement extérieur. Lorsque vous autofinancez votre entreprise, cela vous donne le contrôle total de votre entreprise et l’indépendance nécessaire pour faire ce que vous voulez.

Avantages de l’autofinancement de votre entreprise

Vous saurez exactement combien d’argent est disponible pour gérer votre entreprise et vous n’aurez pas à passer du temps à essayer d’obtenir d’autres formes de financement auprès d’investisseurs ou de banques.

L’autofinancement de votre entreprise vous donne beaucoup plus de contrôle que les autres options de financement. Cela signifie également que vous n’avez pas besoin de rembourser ou de compter sur des investisseurs ou des prêteurs extérieurs, qui pourraient décider de retirer leur soutien à tout moment.

Vous resterez propriétaire de l’entreprise, ce qui signifie que vous recevrez 100 % des bénéfices futurs.

Si vous financez vous-même une entreprise, vous serez obligé de vivre selon vos moyens, en n’investissant dans l’équipement et le marketing de l’entreprise que lorsque vous en aurez besoin. Cela peut vous aider à hiérarchiser les dépenses de votre entreprise et à éviter les dépenses excessives.

Les inconvénients de l’autofinancement

L’incertitude des flux de trésorerie est un problème majeur, et l’entreprise doit se mettre en route pour commencer à produire rapidement des revenus. L’entreprise peut alors devoir se développer très rapidement et cela peut signifier qu’elle doit tout répartir un peu trop. Cela pourrait poser un problème et limiter une croissance mesurée et durable plus loin dans le temps.

Les conseillers en prêts expérimentés auront le temps et l’expertise nécessaires pour trouver le meilleur prêt possible pour vos besoins. Sans ce soutien, le propriétaire de l’entreprise  pourra se retrouver très seul au moment où il aura besoin d’un coup de pouce initial.

Enfin, il y a aussi le problème d’une certaine naïveté lorsqu’il s’agit de financement par des sources personnelles. Même s’il provient du revenu familial, si quelque chose ne va pas, ce n’est pas seulement l’entreprise qui en pâtit, mais aussi les relations familiales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *