bilan financier.

Comment assurer le bilan financier de son entreprise ?

Lorsqu’on pense aux finances d’une entreprise, on a souvent l’impression de ne s’intéresser qu’au compte de résultat. Pourtant, ce n’est là qu’une partie du tableau. Le bilan révèle des informations importantes sur l’état de santé financière d’une entreprise et souvent, seul ce dernier apparaît dans les archives publiques.

Les bilans financiers sont généralement établis à la fin d’une période comptable, comme la fin de l’année. Et étant essentiellement un état de l’actif et du passif, il présente également un intérêt particulier pour les banques, les agences de notation et les autres types de prêteurs. Lorsqu’ils évaluent la solvabilité d’une entreprise, ces opérateurs prêtent une attention particulière à ce que dit le bilan. Il est donc logique que les entreprises réfléchissent activement à ce qui peut être fait pour renforcer et améliorer les choses. Voici quelques suggestions :

Identifiez ce qui est le plus important

Le bilan montre la situation financière de votre entreprise, à savoir son actif par rapport à son passif et ce, à un moment précis. Toutefois, certains éléments sont plus critiques que d’autres pour votre réussite, comme par exemple, les stocks sont une priorité absolue pour les détaillants, et les comptes débiteurs sont importants pour les entreprises de services professionnels. Un bilan « de taille commune » peut vous aider à déterminer ce qui est le plus pertinent. Ce type de bilan présente chaque compte sous forme de pourcentage de l’actif total. Les éléments qui représentent les pourcentages les plus élevés sont généralement ceux qui méritent le plus d’attention.

Analyser les ratios

Les ratios permettent de comparer les postes des états financiers de votre entreprise. Ils peuvent être regroupés en quatre catégories : 1) la rentabilité, 2) la solvabilité, 3) la gestion des actifs et 4) l’endettement. Alors que les ratios de rentabilité se concentrent sur le compte de résultat, les autres évaluent les postes du bilan. Par exemple, le ratio de liquidité générale (actif à court terme ÷ passif à court terme) est une mesure de solvabilité qui permet d’évaluer si votre entreprise dispose d’un actif à court terme suffisant pour faire face à ses obligations à court terme. Inversement, le ratio des jours de créances (comptes clients ÷ ventes annuelles × 365 jours) est un ratio de gestion des actifs qui permet d’évaluer l’efficacité avec laquelle vous recouvrez les créances. Et le ratio dettes/fonds propres (dettes portant intérêts ÷ capitaux propres) met l’accent sur l’utilisation par votre entreprise de la dette par rapport aux capitaux propres pour financer sa croissance.

Fixez des objectifs

Le bilan et les ratios de taille commune peuvent être utilisés pour créer des « objectifs » pour chaque poste clé. Ce qui est juste dépend de la nature de votre entreprise et des repères sectoriels.

Par exemple, vous pouvez vous efforcer d’atteindre les objectifs suivants au cours de l’année à venir :

Augmenter le pourcentage de liquidités par rapport à l’actif total de 5 à 15 %,

Améliorer le ratio actuel

Réduire le ratio de jours de créances de 40 à 35 jours

Réduire le ratio dettes/fonds propres

Prévoir l’impact

Une fois que vous avez fixé des objectifs, élaborez un plan afin de les atteindre. Par exemple, vous pouvez réduire les coûts fixes ou renoncer à l’achat d’équipement pour constituer vos réserves de trésorerie. En retour, la constitution de réserves de liquidités ainsi que l’amélioration du recouvrement pourrait contribuer à augmenter votre ratio actuel. Une partie de votre plan doit prévoir comment les changements se répercuteront sur les états financiers. Cet exercice peut vous aider à déterminer si vos objectifs sont réalistes. Par exemple, si vous décidez de constituer des réserves de liquidités, il pourrait être difficile de rembourser simultanément les dettes. Vous ne pouvez générer qu’une quantité limitée de liquidités supplémentaires en un an. Les prévisions peuvent vous aider à identifier les lacunes de vos plans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *