PME, les règles pour éviter la faillite à la première année

Il a été montré qu’entre les nombreuses nouvelles entreprises qui sont créées chaque année, près de 25% d’entre elles échouent dès la première année. Pour les nouveaux auto-entrepreneurs, le maintien des opérations pendant une seule année relève de l’utopie, et cela malgré les investissements et la motivation du début. La question que l’on se pose c’est éviter que son entreprise ne fait faillite au bout d’un an ? Découvrez les réponses dans ce qui suit.

Eviter la faillite, les essentiels

Pour éviter que votre entreprise ne ferme ses portes, il est important que vous ayez un fonds disponible pour vous aider à faire face aux difficultés qui puissent parsemer votre chemin. En règle générale, il est recommandé de disposer de réserves de liquidités ou d’un accès au crédit équivalant à trois fois le montant des liquidités dont vous pensez avoir besoin.

Si vous pouvez garder vos investissements en capital au minimum jusqu’à ce que votre activité soit rentable, cela augmentera considérablement vos chances de réussir. Cela permettra de libérer des liquidités pour prolonger vos opérations, même si les ventes sont plus lentes que prévu.

Avoir une stratégie et un plan marketing est essentiel au succès car avec une stratégie et un plan rédigés, vous aurez beaucoup plus de chances d’attirer des clients que si vous n’avez pas de stratégie ou de plan du tout. Mettre en place votre business plan avant le lancement de votre activité est donc plus qu’indispensable.

Gestion des dépenses, un point à ne pas omettre

Examinez vos dépenses les plus importantes et voyez s’il existe une alternative peu coûteuse, voire gratuite, pouvant réduire vos dépenses en immobilisations ou vos dépenses. Si vous ne pouvez pas payer l’honoraire d’un comptable au sein de votre équipe, vous pouvez opter pour l’externalisation comptable.

Cela vous permettra de bénéficier de tous les avantages offerts par cet expert mais à moindre coût ; sinon, vous pourrez aussi utiliser un logiciel de comptabilité que vous pouvez avoir en Open Source. Là encore, vous devrez savoir manier le logiciel pour que vous puissiez suivre de visu l’avancée de votre activité, tout en évitant les erreurs financières qui peuvent être fatales à votre entreprise.

Voilà quelques informations que vous devrez savoir avant de vous lancer dans le secteur entrepreneurial et d’éviter que votre entreprise ne ferme ses portes au bout d’un an. Avec une bonne dose de dextérité et de motivation, vous pourrez passer le cap et continuer votre chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *