Bagarre entre deux employés.

Bagarre entre deux employés : comment réagir ?

Les conflits feront toujours partie du lieu de travail. La bonne nouvelle, c’est que les conflits jouent un rôle crucial dans la création et le maintien d’un environnement de travail sain. Les désaccords peuvent stimuler la créativité, générer des stratégies efficaces pour l’accomplissement des tâches et encourager l’appropriation des produits et des idées. Par contre, les bagarres et le fait d’en venir aux mains, sont une toute autre histoire. Les bagarres entre deux employés doivent être considérées comme une forme de violence au travail, car une personne sera probablement blessée lors de l’altercation.

Voici comment vous pouvez réagir face à ce genre de situation :

Menez les entretiens immédiatement

Afin d’aller au fond des choses, il sera important de procéder dès que possible à l’interrogatoire des personnes qui ont participé au combat ainsi que des témoins éventuels de l’épreuve. Il sera très important d’obtenir l’avis de ceux qui ont été personnellement témoins de la situation. Ceux dont le travail est en jeu (les employés qui ont participé à la bagarre) devront avoir la possibilité de se défendre pour leurs actions.

Examinez les politiques et les procédures

Étant donné que des mesures disciplinaires allant jusqu’au licenciement seront prises à l’encontre de ceux qui ont participé à la bagarre, les managers doivent examiner le manuel des politiques et procédures pour détecter les violations des politiques. Certaines politiques sont très explicites quant aux répercussions requises pour ceux qui participent à un combat. La politique peut contenir des détails sur les mesures disciplinaires à distribuer selon que la bagarre soit physique ou verbale.

Sortez les dossiers du personnel et examinez les violations passées de même nature

Il est conseillé d’examiner les dossiers personnels des personnes impliquées dans le combat pour déterminer si ce combat était la première infraction pour les deux participants. Si c’est le cas, on peut tenir compte de la durée de leur mandat, de leurs bons antécédents professionnels, de leurs performances passées, etc.

Ordonnez un congé administratif pour les personnes directement impliquées dans la lutte

Dans de nombreuses situations, il est prudent de placer les deux employés impliqués dans la lutte en congé administratif. En plaçant les employés en congé administratif, ils seront retirés du lieu de travail pour éviter tout conflit avec ceux qui doivent participer à une enquête.

Tenez les employés responsables de leurs actes

Une fois que tous les témoignages des participants et des témoins auront été examinés, la direction voudra travailler avec les ressources humaines pour déterminer si les employés doivent être licenciés, suspendus ou soumis à d’autres mesures disciplinaires. Il devrait être possible de mettre un terme à cette tentative pour permettre aux employés de sortir de cette situation regrettable.

Coordonnez la formation professionnelle des collègues

Afin d’éviter qu’une autre dispute ne survienne sur le lieu de travail, la direction voudra que les collègues progressent de manière productive. Les employeurs saisissent souvent l’occasion, après un événement négatif, pour apprendre aux employés à faire de meilleurs choix lorsqu’il s’agit de s’entendre avec leurs collègues et de gérer les personnalités difficiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *