optimiser la trésorerie de son entreprise.

Comment optimiser la trésorerie de son entreprise ?

L’amélioration de la trésorerie est une aide précieuse, quel que soit le type d’entreprise que vous dirigez, son ancienneté ou sa taille. Chaque entreprise est confrontée au défi de la gestion des entrées et des sorties d’argent et plus vous pouvez améliorer ce processus, mieux votre entreprise se portera.

Voici quelques conseils pour optimiser votre trésorerie :

1, Alignez les délais de paiement pour les dettes et les créances

Si les créanciers exigent des paiements à 30 jours et que les clients vous paient en 45 jours, vous serez à court d’argent. Effectuez un suivi rapide des comptes en souffrance. Structurez les accords pour inclure des remises aux fournisseurs en cas de paiement anticipé et établissez une politique de frais d’intérêt pour les paiements tardifs des clients.

2, Planifiez vos besoins de trésorerie pour le trimestre, l’année et les années à venir

Si vous prévoyez des problèmes, envisagez d’étendre les lignes de crédit, d’augmenter la protection contre les découverts ou de demander un prêt commercial.

3, Déterminez vos dépenses les plus importantes

(Par exemple, le coût des ventes, le coût des marchandises, les frais d’expédition) et cherchez des moyens de réduire les coûts en négociant avec les fournisseurs ou en lançant des appels d’offres.

4, Surveillez vos coûts salariaux

Recrutez du personnel en fonction de vos besoins actuels et ajoutez des effectifs lorsque les ventes augmentent. Il est préférable de faire des heures supplémentaires dans les premiers temps et d’investir dans du personnel supplémentaire une fois l’infrastructure construite.

5, Vérifiez vos coûts d’occupation

Limitez vos services publics, téléphoniques, etc. à l’essentiel et réduisez votre empreinte physique au minimum. Envisagez des alternatives telles que la réduction de l’espace ou le travail à domicile. Segmentez vos clients en fonction de leur rentabilité. Déterminez les coûts pour les servir et concentrez-vous sur les plus rentables.

6, Evaluez votre situation fiscale

Pour cela, assurez-vous que vous avez la bonne structure en place pour optimiser le revenu après impôt.

7, Diversifiez votre clientèle

Cela est nécessaire afin de ne pas dépendre d’une seule source de revenus.

8, Établissez des politiques de gestion des liquidités

Pour ce faire, il faut veiller à l’appliquer à quelques éléments, notamment en ce qui concerne le traitement du courrier, les procédures bancaires en ligne, les autorisations de chèques, les calendriers de rapprochement, etc.

9, Travaillez en réseau avec vos pairs

Ils peuvent être une ressource inestimable pour partager leurs expériences.

10, Faites vos devoirs

La boîte à outils de gestion de la trésorerie, par exemple, propose des modèles et des conseils pour aider les petites et moyennes entreprises à contrôler et à optimiser leurs flux de trésorerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *